Interim Manager, toute l'information et l'actualité sur l'interim management

Executive interim management

Par le 10/12/09

Une solution de placement temporaire de dirigeants indépendants et expérimentés à des postes de Directeur Général ou chef de département. Synonyme de haute valeur ajoutée, le management de transition est rapidement devenu un concept clé de la gestion d’entreprise moderne, dont la demande n’a certainement pas fini de croître.

Une Offre de services étendue

L’offre de services couvre un vaste éventail de possibilités. Outre une longue expérience au sein d’organisations des secteurs marchand et non marchand, les dirigeants intérimaires justifient en général d’un curriculum très diversifié. Ils peuvent par conséquent intervenir à de multiples niveaux et dans de nombreux domaines : direction générale, gestion financière et administrative, gestion de l’information et de la communication, production et logistique, ventes et marketing, ressources humaines et gestion de projet. Ils prennent également en charge des missions de gestion de crise. Le management de transition est bien souvent à l’origine de nouveaux projets et de nouvelles stratégies liés à la gestion d’entreprise.

Quand faire appel à un Interim Manager ?

Les entreprises ont de plus en plus besoin de faire temporairement appel aux connaissances et à l’expérience d’un manager externe. Ceci se produit dans des situations multiples dont le dénominateur commun est le changement.

Exemple 1: la succession dans une entreprise familiale

L’entreprise, avec un manager intérimaire, envisage une succession structurée en deux phases :

  • dans un premier temps, le manager reprend la fonction du père et assure la direction quotidienne de l’entreprise.
  • ensuite, le fils ou la fille intègre l’entreprise, coaché par le manager intérimaire qui le forme ainsi à sa fonction de Direction Générale.

L’approche innovante et la richesse de l’expérience acquise constituent une plus-value importante.

Exemple 2 : un ‘turn-around’

Une PME est en difficulté. La situation devenue intenable, l’actionnaire fait alors appel à un General Manager temporaire pour la rétablir et coacher le directeur existant. Le manager par intérim :

  • règle à court terme le problème de liquidités.
  • réorganise le travail et propose un plan de restructuration.
  • établit un plan d’investissement à court terme.
  • instaure de nouveaux tableaux de bord pour le suivi des finances, de la production, de la qualité et de la vente.

Exemple 3 : assurer la continuité en période de transition

Une entreprise saine est mise en vente. Le groupe propriétaire souhaite s’en séparer car l’entreprise ne s’inscrit plus dans son core business. Suite à quoi, le directeur général décide de la quitter… Huit mois et trois essais de recrutement d’un candidat permanent plus tard, la société entreprend d’assurer sa continuité en recourant à un manager par intérim. Lorsque celui-ci arrive dans l’entreprise, il décide de ne pas simplement se limiter à assurer la continuité. Il entreprend diverses actions à court terme :

  • la réorganisation
  • la production : amélioration des marges, ré-organisation du planning
  • la vente : le manager par intérim met en place une nouvelle dynamique pour les vendeurs, et adapte la gamme de produits.

Interim Management en PME ?

Jusqu’à présent, l’interim management s’est concentré sur les grandes et moyennes entreprises de plus de 100 personnes. Cependant, c’est surtout pour les entreprises de 10 à 50 personnes que le besoin en assistance au management est le plus important. Pour celles-ci, un manager temporaire à plein temps serait une charge trop lourde. Mais un temps plein n’est pas nécessaire à cette taille d’entreprise. D’où l’idée de décliner le concept de l’interim management pour PME sur base de 1 à 2 jours/semaine.
L’objectif premier restera toujours d’aider l’entreprise à régler ses problèmes, mais il s’y greffe un second objectif : profiter de la surqualification du manager temporaire et de la durée de l’intervention pour réaliser une vraie mise à niveau de l’entrepreneur et de son management.

Concrètement, l’objet de cette mise à niveau peut couvrir les objectifs suivants :

  • conduire la définition d’une vraie stratégie pour l’entreprise : ce qu’on veut qu’elle devienne et non pas ce qu’elle deviendra en suivant le marché
  • mettre au point un tableau de bord contrôlant les indicateurs les plus importants pour la bonne marche de l’entreprise (l’évolution du chiffre d’affaires, les heures supplémentaires, l’encours clients, etc.);
  • aider l’entrepreneur à faire ce qu’il ne sait pas ou n’aime pas faire, faute de savoir comment s’y prendre et ce, dans les domaines suivants :
  • financier (gestion trésorerie, suivi clients, relations avec les banques et fiduciaires, plan d’investissement, budget, préparation des dossiers spéciaux,…)
  • achats
  • ventes et marketing (suivi des vendeurs, suivi des réclamations, promotions, études de marché, exportations, accompagnement des visites avec les clients importants, statistiques,…)
  • production (contrôle productivité, déchets, énergie, heures supplémentaires, qualité totale,…)
  • social (harmonisation des salaires, formations, contentieux social, relations avec les syndicats,…)
  • transmettre son expérience à l’entrepreneur, et mettre en place une organisation de façon à lui permettre de gérer seul et efficacement son entreprise.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi :

EIM – Executive Interim Managers
EIM est né en 1989 de l'association de Egon Zehnder International et  Boer & Croon. Spécialisé...
Consultant ou Interim Manager
La différence entre un manager temporaire et un consultant n’est pas une question de compétences...
Notre Projet
Le projet "interim-manager.fr" est fondé sur nos diverses expériences professionnelles et compétences....
ExecutivesOnline – DiS, Dirigeants Intérim Solutions
Présent sur la scène française depuis 2006 avec sa branche Dirigeants Intérim Solutions (DiS) Executives...

Les commentaires sont clos.

Laissez votre commentaire